Ca y est, les bagages sont (presque) bouclés, nos chambres sont rangées et nettoyées, elles n'ont jamais été aussi propres... Il y a dans l'air une odeur de départ, une ambiance un peu morose.

Nous sommes arrivés à Séoul il y a un siècle, il y a un an, il y a une éternité. On ira, où tu voudras quand tu voudras. Je m'égare. Je disais donc que nous sommes arrivés à Séoul en septembre, ça nous semble si proche, c'était hier! Demain, dès l'aube, nous prendrons notre dernier petit dej coréen, en regardant le soleil se lever (nan, ça c'est une blague, on ne l'a jamais vu se lever ici, on dort encore!), et nous partirons de bon matin. Voyez vous, nous savons que vous nous attendez. Bref...

J'ai décidé de passer ma dernière soirée ici avec des personnes qui m'ont plues, et que j'aurai plaisir à revoir. J'ai ainsi pu discuter une dernière fois des différences culturelles entre la Chine et la France avec un chinois (qui sont, à mon sens moins nombreuses qu'entre l'Allemagne et la France), j'ai pû me ballader avec un coréen sur les bords de la rivière, dans la fraîcheur hivernale de Séoul. Séoul est vraiment une ville de néons!! Et pour finir en beauté cette soirée je profiterai de la nuit noire pour aller voler un drapeau coréen avec Romée tout à l'heure. (c'est cool, c'est pas comme si nos bagages étaient déà plein à craquer!!)

Bref, nous jetterons demain notre dernier regard sur l'Asie en général et sur la Corée en particulier avant quelques temps. Pour ma part, j'ai vraiment apprécié ce semestre, ça a été très intéressant, je rentre quasiment bilingue franco coréen (je peux même demander de l'eau, alors vous imaginez mon niveau!), et comme le dit mon ami Jacques (Jacques a dit) "The world is becoming smaller". Si ce n'est pas une parole de sage ça!


Suite des aventures en février 2008, après un mois de repos et de renouage avec la civilisation en France! Home sweet home